Français (French) English Deutsch (German)


Les obstacles à l'Illumination et à la libération




Techniques de meditation

Extrait :
Chapitre 7 - Les embûches sur une voie spirituelle, le bavardage intérieur
L’étude de soi révélera à un chercheur sérieux que, parmi les différentes manifestations de sa nature inférieure, ce sont les pensées répétitives... suite  

Sommaire

Préface.
Introduction.
— 1. La connaissance de soi.
Comment voir les problèmes en soi-même.
L'aspect irrationnel du mental.
— 2. L'aspirant et la vie existentielle.
L'aspirant face à la dualité.
La division d'attention.
— 3. Evolution ou involution.
Parmi des milliers...
— 4. L'aspirant, champ de bataille malgré lui.
La critique et la maîtrise du mental.
— 5. Pesanteur et vérité d'être.
Aller contre soi-même.
La création d'un maintenant continuel.
— 6. Immobilité intérieure dans la mobilité extérieure.
La spontanéité.
L'unification des trois aspects de la nature de l'homme.
La compassion.
— 7. Les embûches dans une voie spirituelle.
Le bavardage intérieur.
Autres embûches.
Se libérer de la prison de l'espace et du temps.
— 8. Le moi profane et le Sacré.
Histoires symboliques.
Symboles spirituels dans la musique.
La fascination du visible.
Mémoire et karma.
— 9. L'éveil : retour à soi, retour à l'infini.
Les prémices de l'éveil.
La difficulté de conserver cet état d'éveil particulier.
L'énergie dans la création et la force de la pesanteur.
Sommeil physique ou absence à soi-même.
— 10. Exercices spirituels de concentration à effectuer au dehors.
— 11. Pratique spirituelle de concentration à effectuer chez soi.
— 12. La mort et le sens de la méditation.
Le sens de l'existence terrestre.
Comme on vit, on meurt.
Les derniers instants.
S'abandonner à l'heure de la mort.






Expérience, c'est le maitre mot d'Edouard Salim Michael, sentir, comprendre, au delà des mots, par une expérience intérieure directe.

Quels sont donc les obstacles à l'illumination et à la libération ? Qu'est-ce qui nous empêche d'entrer en contact avec notre vrai moi ?

Il ne suffit pas de le vouloir, il faut des pratiques, des exercices, des outils concrets pour déceler les automatismes qui nous conditionnent et repérer des schémas de pensée aliénants. Avec précision, l'auteur nous guide à travers les embûches que l'on va inévitablement rencontrer sur le chemin. Ainsi, le bavardage intérieur, cette petite voix en nous qui ne cesse jamais, qui commente et répète jusqu'à l'obsession, il est essentiel de la reconnaitre, de s'en distancier, et d'utiliser des moyens habiles pour l'arrêter.

Identifier les obstacles et les aborder avec compréhension donne au chercheur la possibilité de connaitre un autre état d'être et de conscience depuis lequel il lui est possible d'appréhender le sens de la vie et de la mort d'une façon totalement autre ; c'est un pas décisif sur le chemin de sa libération.



Note de lecture - Carnets du Yoga mai 1993 -

Dans son nouvel ouvrage «LES OBSTACLES À L'ILLUMINATION ET À LA LIBERATION », Salim Michaël explique de façon particulièrement frappante les principaux pièges qui surgissent dans toute voie spirituelle, quelle qu'elle soit, des explications qui s'avèrent particulièrement utiles pour ses élèves et pour toute personne engagée sur ce sentier.

D'abord il rappelle combien l'encombrement intellectuel constitue un handicap pour le chercheur occidental, et combien il le coupe de son sentiment et de son intuition. Il montre l'importance d'un véritable travail de connaissance de soi et la nécessité impérative de maîtriser son mental, au moins dans une certaine mesure pour commencer, une maîtrise du mental sans laquelle il est impossible d'aborder une véritable pratique spirituelle. Il attire l'attention du chercheur sur l'étrange phénomène psychologique qui consiste à croire, sans en avoir conscience, que la mort ne peut l'atteindre personnellement ; c'est la raison pour laquelle celui-ci remet toujours au lendemain les efforts qu'il doit effectuer dans le présent.

Ayant constaté combien la difficulté était grande dans la société actuelle de mener de front vie intérieure et vie extérieure, l'auteur explique comment parvenir à établir un certain équilibre entre ces deux mondes, et ceci notamment grâce à des exercices de « division d'attention » effectués dans la vie active par lesquels le chercheur pourra commencer à expérimenter une expansion de sa conscience et à se libérer progressivement de la prison de l'espace et du temps.

Si l'on met en pratique les divers exercices qui donnent aux livres de SALIM MICHAËL cet aspect concret si rare et si précieux, on verra combien ceux‑ci se révèlent extrêmement fructueux. Une force étonnante émane de ces ouvrages qui parlent à l'intuition et au sentiment du chercheur, une force issue d'une sincérité tout à fait hors du commun. Ils incitent à la pugnacité, et le lecteur se sentira à la fois éclairé et élevé. Il reviendra sans aucun doute à de nombreuses reprises vers ces livres tout au long de sa vie.

Jacqueline PAUVRASSEAU